fbpx

A propos : Intersections

Lorsque j’ai décidé d’écrire ce roman , je souhaitais ajouter en toile de fond un phénomène de société. L’idée du roman a germé suite à l’affaire DSK. J’ai beaucoup lu et tenté de comprendre quel était ce phénomène mis en lumière aux Etats-Unis. J’ai même repris mes études et fait un stage en addictologie.

Ma licence de psychologie et mon diplôme de criminologie en poche, je me suis lancée dans cette belle aventure qu’est l’écriture. Disons, pour être honnête, que ce roman conçu il y a sept ans a enfin pu prendre son envol grâce à ces années studieuses accumulées.

L’auto-édition n’a pas été un choix, mais une solution indispensable pour mettre ce roman en lumière.

Je vis dans le sud et y ai mes racines, on ne parle jamais mieux de ce que l’on maîtrise!

Il était donc logique que Starck et Lambert, mon tandem, exercent leur talent sur ce territoire que j’aime tant.

Bienvenue dans l’univers d’Intersections », mon univers, peuplé d’embuches et de bagages lourds à porter, à l’image de ce qu’est la vie…

Résumé

Sur fond de sites de rencontre, d’addiction et de meurtres en série, deux policiers que tout sépare sont contraints de faire équipe. Jérôme Starck, capitaine à la criminelle (misogyne, solitaire, phobique des ascenseurs) et Audrey Lambert, lieutenant en région parisienne (psychologue, jeune, sexuellement débridée) sont aidés par « la jamaïcaine ».

L’alchimie opère entre Lambert, ex-femme battue tourmentée et Starck, protecteur et impuissant devant les turpitudes de sa partenaire.

© 2020 Laure Morel . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.