fbpx

Nous rêvions juste de liberté

Nous rêvions juste de liberté d’Henri Loevenbruck : un coup de coeur

J’en ai tellement entendu de bien que j’ai tardé à sauter le pas, c’est toujours le problème quand on commence à lire les avis…

Des rêveurs intrépides entreprennent une traversée du pays menés par Bohem, cette bande d’amis insoumis sont guidés par leurs propres valeurs : loyauté, honneur et respect.

Cette histoire est poignante, incroyable. Jusqu’où peut-on aller par amitié et par amour de liberté ?

Je n’ai eu à aucun moment l’impression de lire, simplement celui d’écouter un ami me raconter son parcours, son histoire. On s’accroche, on pleure, on rit, on souffre. On ne veut plus quitter Bohem.

Un des rares roman à me faire pleurer… Une fin magistrale

Pour moi, un monument de la littérature ( je pèse mes mots) à ne pas rater.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 Laure Morel . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.